DÉCOUVREZ LE CAFÉ Pure Origine EN CAPSULE ESPRESSO VERTE ZÉRO DÉCHET

Une capsule zéro déchet, respectueuse de l'environnement

Une capsule innovante en bioplastique : la capsule végétale

Réalisée à partir d'un bioplastique, notre capsule de café Pure Origine, zéro déchet, est composée à 100% de plantes et de céréales, garantie sans OGM, ni aluminum. En effet, contrairement aux plastiques classiques produits à partir de pétrole, le matériau écologique utilisé est obtenu à partir de matières premières 100% renouvelables.

Une capsule 100% biosourcée certifiée ok biobased 4*


Notre capsule verte, zéro déchet, est une capsule de café certifiée Ok Biobased 4*. Cette certification, délivrée par l'organisme indépendant Tuv Austria Belgium garantit un minimum de 80% de matières premières renouvelables. Avec la capsule zéro déchet, nous avons fait le choix d'aller encore plus loin puisque Lobodis vous garantit 100 % de matières premières renouvelables.
Preuve en est : tous nos packs portent le logo Ok biobased 4*.

Une capsule 100% biodégradable et compostable, certifiée Okcompost, sans effet néfaste sur l'environnement

  • certifiée OKcompost selon la norme EN 13432* et les normes environnementales en vigueur,
  • dégradation totale en 3 mois par compostage industriel
  • après biodégradation, obtention d'un compost sans substances nocives, ni résidus de métaux lourds

En savoir plus sur le compostage des capsules Lobodis Zéro Déchet

Un produit compostable est celui qui peut se dégrader biologiquement avec d'autres déchets organiques dans un compost individuel ou industriel sans dégager de produits toxiques pour l'environnement mais au contraire laisser des éléments fertilisants pour de nouvelles cultures.
Le matériau utilisé pour la fabrication de notre capsule, est constitué de plastiques biodégradables. C’est un matériau écologique, 100% naturel. Il va ainsi se décomposer dans un environnement favorable (conditions de température, d'humidité, de lumière et d'oxygène) et se transformer en compost, un nutriment pour la Terre. C’est la raison pour laquelle la capsule verte, zéro déchet Lobodis, est compostable.  

Une substance est biodégradable si, sous l'action de micro-organismes vivants extérieurs à sa substance (bactéries, champignons, algues ...), elle peut se décomposer en éléments divers tels que de l'eau, du CO2 et/ou du méthane et éventuellement des sous-produits (résidus, nouvelle biomasse) dépourvus d'effets toxiques sur le milieu naturel. Pour qu'un produit mérite le qualificatif de biodégradable, sa dégradation doit se produire dans une durée courte, au regard du temps humain. Prenons l'exemple, d'une feuille morte, elle est biodégradable car elle se décompose en quelques semaines. A l'inverse, une bouteille en plastique est considérée comme non biodégradable car il lui faut plus de 400 ans pour se décomposer.
Notre capsule est donc biodégradable, par compostage industriel, car elle se transforme en 3 mois en compost.

Répondant aux normes environnementales en vigueur, notre capsule de café Lobodis Pure Origine zéro déchet se dégrade en 3 mois par compostage industriel, selon la norme EN 13432. C'est pourquoi, après usage, elle doit être jetée dans la poubelle des déchets organiques si votre commune les collecte. Elle sera alors traitée dans une unité de compostage industriel. 
Si votre commune ne collecte pas les déchets organiques, jetez-la simplement dans votre poubelle d’ordures ménagères. Pas d’inquiétude, d’ici à 2023, tous les ménages seront équipés d’une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets, comme le prévoit la loi ( source : institut national de l'économie circulaire. Article publié le 27 mars 2018 )
En attendant, soyez rassuré-e-s notre capsule verte, zéro déchet, n’a aucun effet néfaste sur l’environnement et ne rejetera donc aucun carbone d’origine fossile.

Le compostage industriel est un procédé naturel de valorisation des déchets en grande quantité. Plusieurs étapes interviennent dans ce processus :
•    Les déchets sont triés, broyés, sélectionnés.
•    Les déchets sont placés en andain (bandes) ou tas et retournés et parfois placés dans des silos.
•    Les déchets sont ensuite tamisés et mélangés à d'autres matières organiques pour finir la maturation.
 

Voici les principaux avantages du compostage industriel :

  • Il réduit considérablement les déchets contrairement aux méthodes d'incinération.
  • Processus naturel, les déchets ainsi traités retournent au sol.

Le compost est ensuite utilisé en agriculture ou encore par les collectivités pour l’entretien des espaces verts.

Il est important que le compostage se fasse dans une installation industrielle garantissant des températures élevées entre 60/70 et 80 °, gage d'une biodégradabilité totale. Cela est impossible dans un compost domestique puisque la dégradation sera beaucoup plus lente avec des conditions de température et d'humidité qui varient en fonction des conditions météorologiques. Un compostage optimal, nécessite de respecter certains grands principes biologiques et bactériologiques, pas forcément réalisables chez soi !

Et après ?
Après 3 mois de biodégradation, à température comprise entre 60/70 et 80 °, nos capsules et leur opercule en papier vont devenir compost et permettront alors d'améliorer la fertilité des sols. 

Produits issus de la terre, le café et sa capsule retourneront à la terre et ainsi nous limitons nos déchets et préservons notre planète ! 

L’opercule est également 100% biosourcé, biodégradable et compostable industriellement selon la norme EN13432.

Nos capsules sont fabriquées à partir d'un agro-matériau 100% biosourcé, 100% biodégradable et compostable selon la norme EN 13432. Bien que la recette soit secrète, nous pouvons vous dire qu’il est composé de céréales issues des filières céréalières du Sud-Ouest de la France (maïs, blé), auxquelles sont ajoutées des fibres végétales et des biopolymères fabriqués à partir de maïs et de canne à sucre. Nos capsules ne contiennent pas de trace d’OGM, de gluten, de phtalates et de bisphénol A.

Non, pas de trace d'ADN génétiquement modifié pour la capsule et son opercule.

Non, pas de gluten détecté pour la capsule et son opercule.

Non, pas de phtalate détecté pour la capsule et son opercule.

Non, pas de bisphénol A détecté pour la capsule et son opercule.

Oui mais elle se décomposera beaucoup plus lentement qu'en compostage industriel et sa désintégration sera fonction de la qualité de son sol, du taux d'humidité, de la température. Elle n’aura aucun effet néfaste sur l’environnement.

L’étui en carton est recyclable et se jette dans la poubelle des déchets à recycler. Les encres utilisées pour l’impression sont 100% végétales.

Cette norme définit les caractéristiques qu'un produit doit posséder pour être considéré comme biodégradable et compostable dans un environnement de compostage industriel à des températures élevées (entre 60/70° - 80°). Nous avons vu qu'un produit compostable est celui qui peut se dégrader biologiquement avec d'autres déchets organiques dans un compost individuel ou industriel sans dégager de produits toxiques pour l'environnement mais au contraire laisser des éléments fertilisants pour de nouvelles cultures.
La norme NF EN 13432 est une norme européenne harmonisée et publiée en 2000 qui définit et encadre les caractéristiques des emballages et produits valorisables par biodégradation et compostage industriel. Les exigences de la norme NF EN 13432 sur les produits biodégradables et compostables se traduisent principalement en 4 aspects :

1. Biodégradabilité : c'est la conversion métabolique du matériau compostable en dioxine de carbone (CO2), eau (H2O) et humus. Pour qu'un matériau soit considéré comme biodégradable, celui-ci doit atteindre 90% de biodégradation en moins de 6 mois  de sa masse sèche initiale.
2. Désintégration : c'est la fragmentation et la perte totale de visibilité dans le compost final (absence de contamination visuelle). Des échantillons de matériau d'essai sont compostés avec des déchets organiques pendant 3 mois. A la fin, le compost est tamisé avec un tamis de 2 mm. La totalité des résidus supérieurs à 2 mm doit être inférieure à 10% de la masse initiale après 3 mois de fragmentation sous l'effet du compost industriel. Pour information, un matériau qui se fragmenterait pendant le cycle de compostage en particules inférieures à 2 mm sans que celles-ci soient elles-même biodégradables, ne serait pas considéré comme compostable.
3. Composition : un taux maximal défini des solides volatiles, de métaux lourds et de fluor doit être respecté. Certains paramètres chimio-physiques doivent rester inchangés après la dégradation du matériau étudié. Concentration d'azote (N), Concentration de Phosphore (P), Concentration de Magnésium (Mg), Concentration de potassium (K), PH, contenu salin.
4. Ecotoxicité : la qualité du compost ne doit pas être modifiée et le résidu ne doit pas être toxique pour l'environnement. Des contrôles de l'écotoxicité et de la valeur agronomique avec un test de croissance des plantes sont effectués.

Cette norme, lorsqu'elle est respectée, est la seule permettant de faire la différence avec les " faux " produits biodégradables et compostables.
Pour en savoir plus avec l'ADEME sur la biodégradabilité et la norme EN 13432, cliquez ici 

Lobodis s'engage pour la préservation des ressources naturelles

Frédéric Lerebour, Directeur de Lobodis, nous livre ici les exigences que Lobodis s'est fixée pour la conception de la capsule espresso verte zéro déchet, 100 % biosourcée, végétale et biodégradable et nous informe du devenir de la capsule de café.

Pour Lobodis, la traçabilité du café et son empreinte écologique sont aussi importantes que la qualité de la matière première et le goût du café en tasse. Nous ne pouvions ignorer l'impact de la consommation de capsules sur notre environnement. Voici notre réponse ! Chaque geste compte, ne l'oublions pas...En s'orientant vers une consommation plus responsable, nous contribuons à la préservation de notre planète.

Avec l'innovation environnementale que constitue la nouvelle capsule verte, zéro déchet, Lobodis relève le défi de proposer aux consommateurs une capsule de café qui permet de réduire considérablement l'empreinte écologique.